Ce joyeux temps des chorales

En cette fin d’année particulièrement enneigée, les réjouissances du temps des Fêtes s’annoncent au détour et les activités qui les précèdent prennent maintenant beaucoup de place à l’École des Ursulines. Parmi les nombreuses démonstrations inscrites à l’agenda, celles concernant la musique se retrouvent joyeusement alignées, tout en haut, sur la portée. Si l’on considère comme une signature importante de notre institution l’existence de chorales beaucoup plus établies, comme celles de madame Éliane et de monsieur Roby, dont on attend les performances prévues pendant la dernière semaine, force est de reconnaître qu’une toute nouvelle manifestation artistique a vu spontanément le jour cette année. En effet, plusieurs petites chorales, issues des différents niveaux d’enseignement parascolaire de l’anglais, sont venues pousser une note, toute Shakespearienne, à la salle de réception le 14 décembre dernier.

Pour une première fois, sous l’égide de madame Marie-Soleil Chevanel, enseignante en 1re et 2e année, des enfants de tous les cycles sont venus chanter en anglais au grand plaisir des parents et amis venus, en grand nombre, les entendre.

Un peu de tout, en partant des grandes chansons classiques de Noël jusqu’à Blue Christmas d’Elvis Presley, a permis aux spectateurs de voir et d’entendre le travail et les progrès des enfants dans leur apprentissage et leur perfectionnement de l’anglais. 

Le cours parascolaire langues, qui inclut aussi l’espagnol, est sous la supervision de madame Mylène Dionne et c’est grâce à elle si nous avons pu obtenir certaines informations qui viennent prouver l’immense popularité de ces activités après-classe. 

Cent quarante et un (141) élèves inscrits et une pléiade d’enseignants dynamiques et enjoués qui les prennent en charge à la fin de leur journée scolaire : une recette gagnante et pleine d’entrain !
Voici les noms des personnes attitrées aux différents cycles en qui nous reconnaissons l’habile capacité à  mélanger enseignement et amusement : Florence Dassylva (maternelle) ; Marie-Soleil Chevanel (1ere et 2e années) ; Danica Beaulac (3e année) ; Louis Laberge (3e année) ; Jérôme Plamondon (4e année); Stéphanie Fournier (5e et 6e années).

Cette nouvelle initiative permet aux enfants qui le désirent de se familiariser davantage avec l’anglais. Quand on sait l’incroyable capacité de la mémoire en bas âge, il est facile d’imaginer les progrès qui peuvent être ressentis dans le développement et l’aisance des discussions.

Nous vous offrons avec cette chronique quelques témoignages qui vous permettront de juger la pertinence d’une telle activité.

Les cours reprendront en janvier 2017.

Merry Christmas and Happy New Year !