Quatrième ambassadrice

Au tableau d’honneur de L’École des Ursulines de Québec et Loretteville s’ajoute désormais une quatrième ambassadrice : madame Geneviève Marcon.

Étudiante au secondaire, notre flamboyante représentante suscite déjà un certain émoi parmi ses collègues. On lui reconnaît d’emblée une très forte personnalité et une autorité certaine. On se rappelle d’elle comme d’une fille ayant du style et de l’allure. Bref, ses prises de position franches et sans détours laissaient voir un caractère trempé dans la détermination et l’absolue volonté. Elle a plusieurs cartes dans son jeu et elle n’a même pas atteint la vingtaine.

Aujourd’hui, la carrière professionnelle de Geneviève Marcon se retrouve résumé dans cette décisive et percutante maxime que l’on peut voir affichée quelque part sur son bureau : Si telle chose est possible, elle se fera assurément !

Au sein de l’industrie immobilière, elle s’est rapidement taillée une place fort enviable. Coprésidente GM DÉVELOPPEMENT, elle est en grande partie responsable de la nouvelle et dynamique apparence du quartier St-Roch où elle a pu mettre à profit sa philosophie du développement urbain tout comme sa grande sensibilité artistique qui n’est jamais vraiment absente dans chacun de ses projets.

Toutefois, son engagement philanthropique est toujours à l’avant dans sa compréhension du monde qui l’entoure. Son bonheur, s’il se retrouve auprès de ses enfants, est manifeste aussi dans ses nombreuses relations avec la communauté. 

Le 3 mai dernier, dans une salle de réception bondée, on a confié la distinction et la réputation de L’École des Ursulines à madame Geneviève Marcon en sachant pertinemment qu’elles seraient entre bonnes mains.

Tout au long de ce cocktail dînatoire, diverses activités auront entre autres choses permis d’amasser un montant fort respectable de trente mille dollars (30,000) qui a été remis à L’École des Ursulines de Québec. Cette somme servira en totalité à la réfection du grand gymnase. 

Madame Marcon,  l’École des Ursulines de Québec et Loretteville est heureuse de vous savoir de retour et se réjouit à l’avance du rayonnement et du prestige que vous saurez toujours redonner à votre alma mater.